Minimum wage in Spain
Advertisement

L’Espagne est un pays merveilleux où il fait bon vivre et cela nécessite parfois de trouver un emploi et de travailler. Cependant, vous devrez garder à l’esprit que le salaire minimum en Espagne est différent du reste du monde. Dans cet article, nous abordons les principaux points autour des salaires en Espagne.

Le salaire minimum à temps plein en Espagne

Il existe un salaire minimum en Espagne. En 2022, le salaire minimum national en Espagne par an est de 13 510 €. Pour 12 paiements par an, cela représente 1 125,8 € par mois, soit environ 1273 $. Le salaire minimum national en Espagne ne changera pas jusqu’en 2022.

Le salaire minimum est fixé par le Ministère de l’emploi et de la sécurité sociale en Espagne, et n’est pas décidé par les régions autonomes.

Salaire minimum par rapport aux autres pays d’Europe du Nord

L’Espagne est classée 16e sur 101 pays dans la liste mondiale des salaires minimums. Le salaire minimum en Espagne est inférieur à celui des autres pays d’Europe du Nord (environ 30 %). Les salaires espagnols ont augmenté au cours de la dernière décennie.

Les salaires en Espagne sont plus bas par rapport aux autres pays d’Europe du Nord. Dans des pays comme le Danemark, la Suède ou la Norvège, le salaire minimum est beaucoup plus élevé qu’en Espagne, et le salaire moyen est également nettement plus élevé. Les principales raisons de cette situation sont un taux de chômage plus faible et un coût de la vie plus élevé.

Le coût de la vie étant plus bas, les entreprises peuvent plus facilement se permettre de payer moins leurs employés, ce qui attire beaucoup d’entreprises en Espagne mais donne envie aux Espagnols de travailler à l’étranger.

Consistance des salaires

La rémunération d’un employé peut être en espèces ou en nature, mais les revenus en nature ne peuvent dépasser 30 % de la rémunération totale. Le revenu en nature est un revenu qui n’est pas monétaire. Il comprend un large éventail d’avantages sociaux tels que la couverture du loyer, les biens et les frais de transport.

Coût de la vie en Espagne

L’Espagne est un pays merveilleux pour y vivre, mais il peut être cher. Le coût de la vie en Espagne varie en fonction de la ville dans laquelle vous vivez. En général, cependant, le coût de la vie en Espagne est moins élevé que dans d’autres pays d’Europe. Parmi les principales dépenses que vous aurez à faire en Espagne figurent le loyer, la nourriture, le transport et les services publics.

Louer un appartement en Espagne peut être coûteux. Le loyer moyen d’un appartement dans une grande ville comme Madrid ou Barcelone est d’environ 1 000 € par mois, ce que le salaire minimum ne couvrira pas. Si vous souhaitez vivre en dehors du centre-ville, votre loyer sera d’environ 500 € pour un appartement d’une chambre, mais vous devrez faire la navette pour vous rendre au travail. Le transport en bus est le moyen le moins cher de se déplacer en ville et coûte environ 1 € par trajet.

La nourriture en Espagne est très bon marché. Vous pouvez trouver un repas pour environ 4 à 5 € dans un fast-food ou un café. Les épiceries sont encore moins chères, vous pouvez obtenir un panier complet pour environ 20 euros. Les services publics sont également bon marché, vous pouvez payer environ 20 euros par mois pour l’électricité et l’accès à Internet.

Négociation salariale en Espagne

Lorsque vous souhaitez accepter un emploi en Espagne, il est utile de connaître le salaire et le salaire minimum en Espagne. En raison du taux de chômage élevé, la négociation du salaire n’est pas très courante en Espagne. L’entreprise donne le salaire et généralement, il est accepté ou non.

Pour cette raison, il est préférable de savoir tout de suite quel est le salaire, afin de ne pas perdre votre temps.

Vous pouvez également faire des recherches en ligne sur les salaires en Espagne pour avoir une idée de ce que vous devriez accepter.

Lorsque vous discutez avec l’entreprise, il est utile de savoir s’il existe des avantages supplémentaires ou si elle offre le déjeuner ou le transport. Vous pouvez utiliser ces extras pour augmenter votre enveloppe de rémunération totale.

Conventions collectives en Espagne

De nombreuses industries en Espagne appliquent des conventions collectives. Ces conventions fixent les niveaux de salaire et les conditions de travail pour des groupes spécifiques d’employés. Ces conventions sont négociées par les syndicats et les associations d’employeurs au niveau national ou régional, afin d’éviter les différences de salaires entre les différentes entreprises ou régions.

Chaque année, les syndicats envoient une proposition avec l’augmentation salariale prévue au ministère du travail pour examen. Si elle est jugée acceptable par l’entreprise ou le secteur, les nouveaux niveaux de salaire seront intégrés. Si votre emploi relève d’une convention collective, vous pourriez bénéficier d’un salaire minimum plus élevé.

Quand vous ne gagnez pas le salaire minimum

>.
Si vous ne gagnez pas au moins le salaire minimum espagnol, vous devez déposer une plainte auprès de l’Inspection du travail et de la sécurité sociale, qui évaluera votre cas. S’ils constatent que vous avez été sous-payé, ils infligeront une amende à l’entreprise.

Click on a star to rate this post

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?