Advertisement

L’Escritura, ou acte de propriété en espagnol, devient pertinent lors du processus d’achat et de vente d’une propriété en Espagne. Il s’agit d’un document essentiel pour le transfert de la propriété légale absolue du propriétaire initial de la propriété à l’acheteur. Ce document officiel indique qui est propriétaire de la propriété, et fournit également un résumé de la propriété. L’Escritura définit une propriété particulière, qu’elle soit résidentielle ou commerciale. A côté de cela, elle contient les changements de propriété de la propriété.

Pour les propriétés qui font partie d’une communauté de propriétaires, l’acte de propriété comprend des informations sur la communauté de propriétaires. Il indique également qui est l’administrateur de la communauté, avec les coordonnées de contact et de compte bancaire correspondantes. Lorsque vous achetez une propriété, vous devez modifier les détails de propriété dans les actes de propriété.

L’Escritura et le Catastro

Comme nous l’avons vu plus haut, l’Escritura ou acte de propriété espagnol décrit une propriété donnée, y compris les détails concernant le propriétaire. D’autre part, le Catastro (Cadastre espagnol ou registre foncier espagnol) est un registre complet de toutes les propriétés situées à l’intérieur de la frontière espagnole.

Vous pouvez consulter le Catastro pour obtenir des détails concernant le nombre et l’emplacement de tous les lots ou parcelles de terrain en Espagne. D’autres informations profondes sont contenues dans le document, notamment les limites, la position de la propriété, la classe du terrain, la taille de la propriété et le(s) nom(s) du propriétaire.

Lorsqu’il s’agit de trouver la propriété d’un bien immobilier, le registre foncier espagnol est le seul service public du pays qui est mandaté avec ces droits. À cet égard, une Escritura est uniquement enregistrée auprès de ce département.

Bénéficiez de l’aide d’un avocat spécialisé en droit immobilier en Espagne

Quelle est l’importance des actes de propriété en Espagne?

En termes simples, l’Escritura est le seul document qui garantit pleinement la propriété d’un bien aux yeux de la loi espagnole. Il convient de noter que si vous ne transférez pas la propriété à votre nom, vous n’êtes pas considéré comme le propriétaire légal.

On ne saurait trop insister sur l’importance de disposer de documents corrects et à jour pour votre propriété. Il y a de nombreux coûts impliqués lors de l’achat d’une propriété, mais en achetant une propriété sans un acte approprié, vous vous ouvrirez aussi potentiellement à de nombreux problèmes juridiques.

Transfert des actes de propriété en Espagne

Devant un notaire espagnol, le processus de transfert et de signature de l’acte de propriété est effectué. Par la suite, le propriétaire obtient les droits de propriété et peut la gérer comme la sienne. Nous recommandons vivement de consulter des professionnels qualifiés tels que SpainDesk pour vous guider tout au long du processus et assurer une diligence raisonnable.

L’Escritura est l’un des documents les plus critiques lors de l’achat d’une propriété en Espagne. Il n’est donc pas surprenant que toutes les parties (acheteur et vendeur) doivent être présentes en personne pour signer l’acte de propriété devant le notaire espagnol. Toutefois, cela peut être exempté si l’une des parties ou les deux organisent une Power of Attorney. Dans ce cas, les représentants doivent tous être présents devant le notaire. Si vous ne pouvez pas être présent, vous pouvez nous donner une procuration, et nous laisser nous occuper de l’achat ou de la vente de votre propriété.

Lors du transfert d’un acte de propriété, les parties doivent avoir une pièce d’identité ou un passeport espagnol pour confirmer leur identité. Le jour du rendez-vous, le notaire confirme tous les documents pertinents. Il confirme également le paiement effectué par l’acheteur au propriétaire initial de la propriété. Le notaire remet ensuite les actes pour signature, uniquement s’il n’y a pas d’objectifs de l’une ou l’autre des parties.

Après avoir signé les actes de propriété, le notaire reste avec les documents originaux pendant quelques jours. Pendant ce temps, la propriété est enregistrée de manière appropriée dans le registre foncier. Le processus de transfert des actes de propriété est très simple. Toutefois, le processus peut être retardé dans certains cas en raison du non-respect des réglementations, permis, licences, charges et taxes applicables. Au cas où vous perdriez votre copie d’Escritura, vous pouvez en demander une autre au notaire, ce qui prend généralement quelques jours.

Mise à jour des actes de propriété espagnols

Que vous soyez un local ou un étranger possédant une propriété en Espagne, il est essentiel de s’assurer que vos actes de propriété sont exacts. La description de votre propriété enregistrée au cadastre espagnol doit correspondre à la nature réelle de la propriété sur le terrain. Lorsque vous achetez ou vous préparez à vendre votre propriété, vous devez faire preuve d’une diligence raisonnable. Confirmez l’enregistrement de la propriété réelle sur le terrain. Cela se fait correctement avec l’aide d’un avocat.

Au bout d’un certain temps, les extensions et les modifications apportées à une propriété peuvent signifier que les actes correspondants sont périmés. Le processus de mise à jour des actes de propriété comporte quatre éléments. Les services d’un architecte, les services d’un asesoria, une visite à la mairie et un passage chez le notaire.

Lorsque vous effectuez des changements dans votre propriété, tels que des rénovations. Avant l’achèvement des modifications de la propriété, la mise à jour de l’acte de propriété doit être effectuée. Cela permet d’éviter d’éventuels obstacles lors de la vente de votre propriété à l’avenir. Voici quelques-unes des mises à jour que vous devriez fournir dans les actes de propriété :

  • Ajout d’une piscine
  • Extension de la propriété
  • Demander un permis de construire supplémentaire
  • Enregistrer un puits ou un forage
  • Logement supplémentaire, par exemple chambre à coucher, salle à manger ou salle de bains
  • Dépôt
  • Garage

Chez SpainDesk, nous travaillons en étroite collaboration avec la clientèle locale et étrangère pour acheter, vendre et mettre à jour leurs titres de propriété espagnols. Nous enregistrerons correctement les propriétés au registre foncier espagnol et au registre Catastro. Nous vous aiderons à prendre des décisions plus éclairées concernant la documentation de votre propriété. Contactez-nous pour obtenir une description détaillée de nos services.

Obtenez l’aide d’un avocat spécialisé en droit immobilier en Espagne

Disclaimer: Les informations contenues dans cette page peuvent être incomplètes ou périmées. En aucun cas, les informations énumérées ne doivent être considérées comme des conseils juridiques professionnels. Nous vous recommandons vivement de demander conseil à un expert juridique si vous manquez de connaissances approfondies ou d’expérience dans le traitement de l’une des procédures décrites dans ces articles.

Click on a star to rate this post

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?