Advertisement

Il existe certaines autorisations légales que vous devez connaître lorsque vous achetez une propriété sur plan en Espagne. Explorons quelques domaines clés pour vous aider à réfléchir à votre projet de construction potentiel ou existant, ainsi qu’aux exigences et procédures légales nécessaires auxquelles vous pouvez vous attendre. Car l’achat d’une propriété peut être complexe, et ceci n’est qu’un aperçu. Nous recommandons toujours de faire appel à un professionnel pour vous aider.

Les permis de construire

Une licencia est obligatoire avant le début de la construction de tout bâtiment. Sa validité est donc essentielle lors de l’achat d’une propriété sur plan en Espagne. De plus, le permis doit être obtenu pour tout travail de construction sur un bâtiment existant au cas où vous voudriez changer l’usage, l’apparence extérieure ou modifier le volume. Par exemple, vous avez besoin d’une licencia pour ajouter un étage, tant pour les propriétés commerciales que résidentielles.

Les permis de construire espagnols sont classés en deux catégories :

  • Licencia pour les travaux mineurs tels que les murs, les terrasses et les barbecues.
  • Licencia pour les travaux majeurs tels que les nouveaux bâtiments, les modifications et les démolitions.

Bénéficiez de l’aide d’un avocat spécialisé dans l’immobilier en Espagne

.

Obtenir des permis

En ce qui concerne les permis pour les travaux mineurs, vous êtes tenu de demander une Licencia de Obra Menor à la mairie locale. La demande comporte généralement une brève description du projet à entreprendre et des coûts estimés.

Pour les travaux importants, il faut une Licencia de Obra Mayor qui est créée par un architecte qualifié (inscrit au collège d’architecture espagnol). L’architecte identifie un architecte technique approprié (aparejador) qui agit généralement en tant que directeur du chantier de construction. Le maître d’ouvrage doit avoir un constructeur approprié qui signe également la demande.

Les demandes de permis peuvent être déposées en personne ou par le biais d’un recommandé auprès du alcalde local. Un reçu est ensuite délivré. Le délai de traitement de la demande de permis est généralement de deux mois après la date de dépôt.

Pendant le traitement, un examen approfondi doit être fait pour confirmer que les informations correctes ont été fournies. Ensuite, les détails de la demande sont affichés dans la mairie. Si vous ne recevez pas de notification dans les deux mois, vous obtiendrez automatiquement le permis de construire, en supposant que le projet a été approuvé.

NOTE : Toutes les parties impliquées dans la construction d’un projet sont légalement tenues d’assumer certaines obligations et responsabilités. Celles-ci sont détaillées dans la loi sur la construction LOE du 5 novembre 1999 (Ley de Ordenación de la Edificacion).

Taxe

La taxe correspondante est payée à la fin du projet de construction. Vous pouvez vous attendre à payer environ 4 à 6 % du coût global de la construction.

Zones de planification

Toutes les propriétés en Espagne se répartissent en deux catégories:

  • Les parcelles rustiques(rurales) (suelo rustico)

En vertu de la loi sur les terres rurales en Espagne, certaines terres spécialement protégées (Suelo no urbanizable protegido) sont protégées et ne peuvent pas être aménagées pour des habitations résidentielles. D’autre part, les terres rurales classées comme Suelo no urbanizable común peuvent être développées pour des maisons résidentielles à usage privé.

En outre, il existe des droits et des restrictions profonds d’une parcelle rurale concernant la taille minimale de la parcelle, la taille maximale des bâtiments, les étages et les hauteurs, entre autres facteurs. Toutes les parcelles rustiques en Espagne ont généralement certaines restrictions esthétiques. À cet égard, les différentes zones d’aménagement ont des réglementations variables. Le plus souvent, vous devez construire un bâtiment typique de style régional qui est unique à une zone de planification spécifique.

  • Les parcelles urbaines (suelo urbano)

Suelo urbano désigne des parcelles viabilisées qui ont généralement accès à la route, à l’eau et à l’électricité, entre autres infrastructures.  En ce qui concerne les parcelles urbaines en Espagne, les différentes zones d’aménagement ont des règles variables. Toutefois, la limitation de la taille des parcelles se situe entre 800m2 et 1 500m2.

Éviter les amendes et autres pénalités

>
Si vous êtes titulaire d’un titre de propriété ou si vous envisagez de construire un bâtiment en Espagne, nous vous recommandons vivement d’être pleinement conscient deslicences pertinentes afin d’éviter les conséquences négatives. Par exemple, les autorités compétentes sont susceptibles de vous infliger une amende pour absence d’un permis de construire en bonne et due forme.

Les inspecteurs de la mairie vérifient régulièrement les rénovations et les améliorations apportées aux maisons. À cet égard, vous voulez vous assurer que votre chantier de construction dispose d’une licence complète.  Il est prudent d’enregistrer toutes les modifications apportées à votre projet.

Lorsqu’il s’agit d’embaucher la main-d’œuvre, plusieurs règles et règlements s’appliquent aux professionnels de la construction étrangers. En outre, certaines règles s’appliquent spécifiquement à l’embauche de travailleurs étrangers. Par conséquent, vous voulez vous assurer que vous respectez les lois du travail pertinentes.

Finales pensées

Lorsqu’il s’agit de choisir un entrepreneur, nous vous recommandons vivement de procéder à des vérifications approfondies au cas par cas avant d’exécuter tout type de contrat. De même, avant de demander un permis d’exploitation, vous devez faire preuve d’une diligence raisonnable suffisante pour vous assurer que le projet de construction est conforme aux règles de construction pertinentes.

SpainDesk est la référence en matière de services juridiques, financiers et commerciaux en Espagne ! N’hésitez pas à nous contacter pour une offre personnalisée.

Bénéficiez de l’aide d’un avocat spécialisé dans l’immobilier en Espagne

.

Disclaimer: Les informations contenues dans cette page peuvent être incomplètes ou périmées. En aucun cas, les informations énumérées ne doivent être considérées comme des conseils juridiques professionnels. Nous vous recommandons vivement de demander conseil à un expert juridique si vous manquez de connaissances approfondies ou d’expérience dans le traitement de l’une des procédures décrites dans ces articles.

Click on a star to rate this post

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?