Land Registry in Spain
Advertisement

Le registre foncier est commun à tous les pays de l’Union européenne. En Espagne, il s’appelle Registro de la Propiedad. Les registres du registre foncier sont un outil auquel tout le monde doit avoir accès car ils fournissent des informations sur les propriétaires des biens immobiliers et sur le montant que chaque propriétaire doit sur d’éventuelles hypothèques ou prêts fonciers. Dans cet article, nous abordons certains aspects du registre foncier espagnol.

Qu’est-ce que le registre foncier en Espagne?

Le Registro de la Propiedad (ou en anglais « Land Registry in Spain ») offre des informations officielles sur le nombre et l’emplacement de tous les terrains ou parcelles de propriété espagnols. Le Registre Foncier est une agence gouvernementale sous la tutelle du Ministère de la Justice qui s’efforce d’assurer la sécurité sur le marché immobilier. L’agence est la seule institution publique qui offre des informations sur la propriété des biens.

Fonctions du registre foncier

Le registre foncier espagnol fournit des informations sur :

  • Les limites de la propriété,
  • La position des lots
  • Classes de terrains
  • La taille de la propriété
  • Noms du propriétaire de la propriété
  • Les droits et les charges qui pèsent sur un bien
  • .

Le registre foncier reconnaît officiellement les propriétaires jusqu’à ce qu’ils ne soient pas prouvés devant un tribunal et offre donc une sécurité juridique.

Quand utilise-t-on le registre foncier ?

Il existe plusieurs raisons d’utiliser le registre foncier en Espagne. Il s’agit notamment de :

  • Acheter une propriété
  • Vendre une propriété
  • Rénover un bien immobilier
  • Acheter un terrain
  • Sécuriser un prêt bancaire
  • Division des biens entre héritiers
  • Enregistrer les droits de propriété
  • Enregistrer des hypothèques

Lorsque vous voulez modifier quelque chose dans le registre foncier, vous le ferez par l’intermédiaire d’un notaire public. Le notaire public n’est pas là pour protéger vos droits mais pour protéger les droits du gouvernement. Pour protéger vos droits en Espagne, il est courant de travailler avec un avocat spécialisé dans la propriété.

bureau du registre foncier pour le transfert de propriété

Transférer une propriété en Espagne

Il est important de noter que l’inscription d’un logement au registre de la propriété n’est pas exigée par la loi. Par exemple, si vous achetez une ferme, il n’est pas nécessaire d’enregistrer votre achat au registre foncier. Mais gardez à l’esprit qu’une propriété enregistrée dans le registre foncier est plus sûre à l’achat.

Le transfert de propriété se fait souvent avec l’aide d’un avocat spécialisé en droit immobilier. Il effectuera une recherche initiale dans les registres du cadastre pour voir si des problèmes pourraient affecter votre pouvoir d’achat. L’avocat rédigera ensuite les contrats et protégera les intérêts de l’acheteur ou du vendeur.

Est-il nécessaire d’enregistrer une propriété ?

Parce qu’il n’est pas obligatoire d’enregistrer une propriété en Espagne, certaines personnes peuvent penser que c’est inutile ou que c’est de l’argent que l’on peut économiser. Il existe de nombreux avantages à enregistrer votre propriété dans le registre foncier :

  • Si une décision de justice ne précise pas le contraire, vous serez traité comme un seul propriétaire.
  • La propriété qui est enregistrée protégera l’acheteur des créanciers du vendeur. L’acheteur pourra se protéger contre les frais imprévus qui peuvent affecter votre maison.
  • Si vous avez une hypothèque, elle doit être enregistrée dans le registre foncier.
  • Lorsque vous vendez, le vendeur garantit le transfert via un notaire.
  • Les informations sur les limitations qui affectent la maison seront claires afin qu’aucune surprise ne puisse vous piéger.
  • Si vous estimez que votre droit de possession est menacé, il existe plusieurs moyens d’obtenir un soutien judiciaire pour celui-ci.
  • Vous inscrivez l’achat dans le registre garantit que personne ne pourra obtenir de droits sur votre propriété sans votre approbation.

Comme vous pouvez le constater, l’enregistrement présente de nombreux avantages pour les propriétaires, les acheteurs et les vendeurs.

Le bureau du registre foncier

Le bureau du registre foncier dispose d’un site web sur lequel les propriétaires peuvent en savoir plus sur le bien qui les intéresse. Le site Web fournit également des informations aux ingénieurs, architectes et avocats spécialisés dans l’immobilier.

Nota simple, et le registre foncier

L’un des documents que vous pouvez obtenir auprès du registre foncier est la Nota Simple d’une propriété. La Nota Simple est un document qui certifie la propriété, soit par achat, soit par héritage. Il contient la date de transfert, le nom des anciens propriétaires et des nouveaux propriétaires, ainsi que tous les autres détails permettant d’établir l’historique de la propriété. La nota simple est souvent utilisée lorsqu’on achète une maison en Espagne ou qu’on demande à en hériter.

Registre foncier en Espagne

Un mot de SpainDesk

Le registre foncier est d’une grande importance pour le marché de l’immobilier en Espagne. Malheureusement, des escroqueries ont encore lieu où les fraudeurs vendent de fausses propriétés qu’ils ne possèdent pas, ou les propriétés ont des obligations, des limitations et des risques importants attachés.

Nos avocats spécialisés en droit immobilier en Espagne peuvent vous aider en matière de droit immobilier en Espagne. Nous pouvons rédiger des contrats, analyser la loi, agir en tant que couche protectrice contre un vendeur, et rechercher dans les registres du cadastre tout problème potentiel. Si vous avez besoin d’aide pour un achat important, comme l’achat d’un appartement, d’une villa ou d’un immeuble de bureaux en Espagne, contactez-nous.

Click on a star to rate this post

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?