Advertisement

Chaque fois qu’un nouveau bâtiment est construit en Espagne, une série de procédures et d’exigences administratives doivent être suivies, qui sont cruciales pour que la propriété soit considérée comme légale. La Déclaration d’une nouvelle construction ou la Declaracion de Obra Nueva est l’une de ces procédures clés. Nos avocats spécialisés dans l’immobilier peuvent vous guider tout au long de la procédure. Vous trouverez ci-dessous les aspects les plus importants.

Qu’est-ce que la Declaracion de Obra Nueva?

La déclaration de nouvelle construction est un document légal qui contient toutes les modifications qui ont été effectuées dans une propriété, comme la construction d’un nouveau bâtiment. Ces informations sont nécessaires pour être documentées dans le registre de propriété espagnol.

L’acte peut être rédigé avant même que la construction ne soit terminée, ce qui tend à être le cas pour de nombreux projets de développement où les investisseurs veulent avoir accès aux informations et aux plans importants avant de financer le projet.

Il existe trois formes principales de cette déclaration, qui doivent toutes être signées par un notaire :

  1. Obra Nueva Antigua
    Cette forme particulière de « declaración de obra nueva » déclare une édification, par exemple un bâtiment, qui a été faite des années auparavant, avec ou sans permis.
  2. Déclaration d’obra nueva de réhabilitation
    Lors de la mise à jour d’un bâtiment déjà construit mais qui, au fil des ans, est devenu obsolète ou inutilisable.
  3. Obra Nueva au sens propre du terme
    Il en existe deux types, qui feront l’objet de ce blog. Il s’agira de déclarer un nouveau bâtiment récent ou en cours d’exécution en ce moment :

    1. Obra Nueva Terminada
      Ceci est pour quand la construction du bâtiment est déjà terminée.
    2. Obra Nueva en Construcción
      Cette version est pour la construction en cours ; cependant, le propriétaire devra soumettre un certificat de l’architecte à un notaire une fois la construction finalisée.

Quels documents sont nécessaires?

Afin qu’un notaire puisse signer cet acte, quelques documents différents sont nécessaires. Tenez compte du fait qu’il s’agit d’un aperçu global des exigences, et que les documents énumérés ci-dessous peuvent ne pas être nécessaires pour chaque forme de Declaración de Obra Nueva (il est principalement axé sur la Declaración de Obra Nueva Terminada).

  1. La licence de construction de la Mairie
    Ce permis autorise la réalisation des travaux sur la base du projet de construction préparé par votre architecte. Dans les situations où le propriétaire veut légaliser une construction ancienne, il sera également nécessaire d’établir l’âge par l’un des documents suivants : un certificat de la mairie, un certificat d’un technicien/architecte qualifié ou une déclaration notariée de la propriété.
  2. Assurance de garantie décennale (Seguro Decenal)
    Il est obligatoire pour tous les nouveaux bâtiments résidentiels d’obtenir cette assurance afin de couvrir principalement tout dommage structurel potentiel. Toutefois, des exceptions peuvent être faites si le propriétaire du bien a l’intention d’y vivre lui-même.
  3. Licence de première occupation (Licencia de Primera Ocupación)
    C’est une licence délivrée par la mairie, confirmant que la construction a été réalisée conformément au projet de construction initial présenté.
  4. Certificat d’efficacité énergétique
    Ce certificat présente les principales informations concernant l’efficacité énergétique du bâtiment. Un technicien qualifié est nécessaire pour le délivrer, et il sera considéré comme valide pendant dix ans.
  5. La licence de travaux finaux (Licencia o Certificado Final de Obra).
    Ce certificat doit être délivré par un technicien ou un architecte qualifié et confirme essentiellement que la construction a été achevée conformément au projet de construction initial. Dans certains cas, lorsque les travaux sont en cours et que ce permis n’est pas encore applicable, le technicien ou l’architecte doit délivrer un certificat décrivant les travaux par rapport au projet de construction.
  6. .
  7. Le ‘Livre’ du bâtiment
    Si vous avez l’intention de vendre votre propriété à l’achèvement des travaux, vous devrez également déposer le Livre du bâtiment au registre des propriétés. Il s’agit d’une description détaillée de l’ensemble du bâtiment et de toutes ses fonctionnalités.
  8. Identification de la portion de terrain occupée par ses coordonnées de référencement géographique
  9. .

Quelle est la procédure ?

Une fois que vous avez obtenu tous ces documents et rempli toutes les conditions requises, l’étape suivante consiste à les apporter à un notaire qui préparera la déclaration et la signera sous la forme d’un acte public. C’est le processus officiel de la Declaración de Obra Nueva.

Le document déclarera essentiellement qu’il y a une construction résidentielle à construire sur un terrain préexistant. Une fois cette signature effectuée, vous devrez ensuite apporter ces documents au registre foncier pour finaliser quelques autres détails relatifs au terrain et à la propriété et vous assurer que tout est officiellement légal.

Quand la Declaracion de Obra Nueva est-elle nécessaire?

Une déclaration de nouvelle construction est nécessaire dans les cas suivants :

  • Pour déclarer qu’une nouvelle construction est édifiée sur une parcelle/un terrain existant.
  • Pour déclarer une ancienne construction qui a été précédemment construite sur une parcelle/un terrain préexistant(e). Ceci concerne les maisons ou les constructions qui n’ont jamais été déclarées auparavant.
  • Pour déclarer une nouvelle extension d’une construction sur une parcelle/un terrain préexistant(e). Cela concerne les maisons construisant une pièce supplémentaire ou un nouvel étage.
  • Déclarer une nouvelle extension d’une construction sur une parcelle/un terrain préexistant(e).
  • Pour déclarer une extension ancienne d’une construction sur un terrain/une parcelle préexistant(e).
  • Pour déclarer des constructions anciennes et nouvelles, telles qu’un garage, un porche, une piscine, un espace barbecue, une place de parking/couverture, etc.
  • .

Quels sont les frais ?

Il y a plusieurs frais et taxes associés au processus d’obtention de la Declaracion de Obra Nueva. Parmi les principaux, citons :

  • Les frais de notaire pour préparer les actes.
  • Les frais de cadastre pour inscrire la Declaracion de Obra Nueva dans l’inscription légale du terrain.
  • Le Droit de timbre : Il s’agit de 1’5% de l’évaluation de la propriété.
  • Les honoraires de l’architecte/technicien et les taxes de soumission des formulaires, entre autres, doivent être pris en compte lors de la budgétisation de ce processus.
  • Coûts supplémentaires liés aux conseils juridiques de votre avocat/équipe juridique qui rendront le processus optimal et le plus facile pour vous.

Il est important de noter que l’ensemble de ce processus doit être achevé avant de demander une hypothèque. Ceci est purement dû au fait que la banque sera incapable d’évaluer la propriété jusqu’à ce qu’elle existe légalement et qu’ils aient une compréhension de la taille et d’autres détails essentiels.

Assistance avec la Declaracion de Obra Nueva

Si vous avez besoin de conseils juridiques ou d’une assistance tout au long du processus compliqué d’obtention d’une Déclaration d’un acte de nouvelle construction, alors n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Notre équipe de avocats qualifiés en droit immobilier à SpainDesk possède une grande expérience dans le traitement de la documentation associée à cette procédure. Contactez-nous dès aujourd’hui pour une consultation.

Click on a star to rate this post

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?